Vous êtes ici

"Alternatives organisationnelles et managériales : promesses et réalités ?" Le nouveau numéro de la Revue des conditions de travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Consultable en ligne, la Revue des conditions de travail n°12 porte sur les enjeux et l'analyse des alternatives organisationnelles et managériales comme l'holacratie, l'entreprise libérée, la gouvernance partagée, le lean, les démarches participatives, etc. Thierry Rousseau, chargé de mission à l'Anact et directeur de publication, nous en dit plus.

article-rdct-12

Le thème de ce numéro est « alternatives organisationnelles et managériales : promesses et réalités ? », pouvez-vous nous expliquer ce choix ?

Face à de nombreuses incertitudes, les entreprises cherchent à se transformer et expérimentent de nouvelles formes organisationnelles : holacratie, sociocratie, entreprise libérée, gouvernance partagée, lean, scoop, freelancers, makers et hackers, etc. Il importait de recenser ces expériences et de faire état des différents enjeux qui se posent pour les conditions de travail.

Quels sujets sont traités dans ce numéro ?

Comme souvent, de nombreuses contributions en provenance d’expériences pratiques menées dans des terrains divers. On trouvera des analyses portant sur des entreprises et des organisations qui tentent de démocratiser leur mode de fonctionnement et de favoriser la participation de toutes et tous aux décisions, des éclairages sur des secteurs et des organisations originales : les hackers, les coopératives, l’holacratie, etc. ou encore des exemples et des propositions pour assurer un autre fonctionnement des collectifs et garantir l’implication la plus large possible des salariés et/ou des coopérateurs.

Quelles sont les idées clés qu’il faut retenir ?

La volonté de changement n’est pas l’apanage des seules organisations coopératives et en rupture. Les entreprises dites classiques cherchent également à remodeler leurs modes d’organisations et font une large place à des expérimentations diverses. Enfin, dans tous les cas, il reste nécessaire de s’appuyer sur le travail réel pour conduire le changement. Impliquer plus largement les salariés dans les processus décisionnels ne va pas de soi. Cela s’apprend et nécessite un effort collectif et de nombreux arrangements individuels.

Sous forme d’un entretien, Clément Ruffier, chargé de mission à l’Anact et sociologue engagé depuis longtemps dans l’analyse et l’accompagnement d’entreprises alternatives, nous invite à reconsidérer le rôle de la participation en entreprise. Il souligne le besoin de se doter d’un cadre pour assurer un fonctionnement collectif structuré. Il précise également que la participation s’apprend et nécessite du temps. Réconcilier le stratégique et l’opérationnel est souvent un travail de longue haleine mais qui peut être bénéfique pour toutes et tous.

bouton RDCT

Qui sont les auteurs ?

Le public d’auteurs est très divers : nous avons des chercheurs, des consultants mais aussi des professionnels de terrain et des militants des organisations alternatives qui ont directement évoqué des expérimentations en cours de réalisation. Nous avons également des contributions de chargé-e-s de missions du réseau de l’Anact qui témoignent de la variété des sujets qui mobilisent les intervenants.

Quel thème sera abordé dans le prochain numéro ?

La Revue n°13 sera consacrée aux rapports entre le genre et le travail dans la période de crise et de réorganisation qui s’annonce. Femmes et hommes n’occupent pas des activités identiques et ne sont pas affectés par les mêmes facteurs de risques professionnels. Qu’en est-il alors que le travail à distance s’est généralisé, entrainant de nouvelles combinaisons entre la vie au travail et les activités hors-travail ? A contrario, de nombreuses professions, majoritairement féminines (le secteur du soin et de la santé, le commerce, etc.) sont restées en première ligne sans avoir la possibilité de se mettre en retrait. Il importe d’explorer ces évolutions qui affectent différemment les femmes et les hommes mais aussi les divers groupes sociaux et composantes professionnelles.

encadre-rdct

close