Vous êtes ici

Agroalimentaire : une approche globale de la promotion de la santé en Auvergne - Rhône-Alpes

Ajouter à ma liste de lecture

Agroalimentaire santé performance

L'Aract Auvergne-Rhône-Alpes a contribué à l’ingénierie d’une démarche de prévention de la santé pour 32 entreprises de l’agro-alimentaire en Rhône-Alpes. Cette approche globale de la santé au travail prend sa source dans l’analyse du travail.

Depuis 2014, l'Aract Auvergne-Rhône-Alpes, la Carsat et le comité Auvergne Rhône-Alpes Gourmand, une structure d’appui-conseil aux entreprises de l’agroalimentaire, ont décidé de relever le défi en créant le programme « Santé et performance dans l’agroalimentaire ». Au total, plus de 30 entreprises issues de secteurs clés de l’industrie alimentaire régionale (viande, transformation de fruits et légumes, boulangerie-pâtisserie, les plats cuisinés, etc.), de la TPE au grand groupe, ont mené une action conjointe pour développer la prévention en alliant santé et performance. L’action alternait accompagnement individuel et regroupements collectifs. 

Une analyse du travail 

Tous les accompagnements ont démarré par l’observation in situ des situations de travail à risque de TMS. Des ergonomes et conseillers en prévention des risques professionnels sont intervenus systématiquement pour apporter leur expertise. 
L’objectif était de :

  • partir du travail pour trouver les causes amenant à mettre les salariés dans des situations usantes ;
  • repérer que ces causes ne sont pas forcément liées au poste lui-même mais à l’organisation et parfois au management de l’entreprise.

Les situations de travail ont été filmées dans les ateliers par les ergonomes. Ces vidéos ont ensuite servi de support aux réunions de restitution au sein d’un groupe de travail impliquant la direction, le pilote de l’action (le plus souvent le RRH et/ou le préventeur), l’encadrement et les salariés des ateliers concernés. Des plans d’action ont ensuite été engagés et co-élaborés par les groupes d’analyse des situations de travail, élargis si nécessaire à d’autres acteurs (responsable industriel, commercial, bureau des méthodes, représentants du personnel…).

Premier bilan

L’analyse du travail conduite a été une première dans toutes les entreprises, même les plus aguerries en matière de prévention. En associant différents acteurs à l’analyse du travail, les entreprises ont découvert des leviers d’action auxquels, tous seuls, les référents de la prévention n’auraient pas eu accès. Il s’est produit une vraie prise de conscience. La performance et la santé sont intimement liées, les leviers pour améliorer les conditions de travail permettant aussi d’améliorer la productivité et la qualité.

Téléchargez l'étude Le responsable RH - acteur incontournable des démarches Santé et Performance