Vous êtes ici

Accord territorial sur le stress : l'ARACT Martinique en appui aux partenaires sociaux

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Après que des accords européens et nationaux aient été signés sur le stress, le principe d'une contractualisation régionale des partenaires sociaux a été évoqué dans plusieurs colloques en régions ces derniers mois. Le 25 septembre 2009, les Martiniquais sont passés à l'acte avec la signature d'un accord territorial opérationnel sur la prévention du stress au travail.

Cet accord territorial opérationnel sur la prévention du stress au travail n'est pas normatif, comme pour des accords salariaux ou sur le temps de travail. Il reflète l'engagement que prennent les partenaires sociaux d'impulser une dynamique régionale. De leur coté, les institutions régionales martiniquaises se mettent au service de cette dynamique. L'Aract Martinique a par exemple déjà joué un rôle de facilitation et d'appui technique pour la naissance de cet accord.

Les trois grandes mesures opérationnelles prévues en Martinique sont :

  1. développer la compréhension du stress au travail : actions de sensibilisation à l’attention de tous les acteurs des organisations de travail
  2. attirer l’attention sur les signes précoces de stress au travail : constitution d’un collège d’experts pour l’écoute des salariés en souffrance ; mise en œuvre d’indicateurs de dépistage des situations potentiellement à risque
  3. fournir aux employeurs et aux salariés un cadre d’action et des moyens pour l’action : constitution d’un réseau de consultants ; organisation d’ateliers pratiques sur les RPS animés par l’Aract; mise en œuvre de manière concertée des démarches d’analyse des RPS

En parallèle, une plate-forme pluri et interdisciplinaire sera créée afin de mutualiser et d’optimiser les actions de prévention des RPS.

close