Qualité de vie au Travail ·  PÉNIBILITE ·  RPS ·  AGES ·                                                                  

TMS ·  CHSCT ·  ÉGALITE F/H ·  ABSENTÉISME ·  TUTORAT ·                                                       

SAP ·  IAA ·  AGRICULTURE ·  LOGISTIQUE ·  HÔPITAL                                                       

e-transformation ·  Professionnalisation ·  CONCEPTION ·  Reconnaissance                                                       

Tous les thèmes

Accueil
Réseau Anact-Aract
Services
Actualité
Cas et accords
Dossiers
Publications
Vidéos
International
Presse
Contacter l'Anact
Agence nationale
pour l'amélioration des conditions de travail
Augmenter la taille du texte
Réduire la taille du texte
|
|
Drapeau Anglais

Alain Rousset : « Les régions prennent des initiatives pour accompagner les entreprises sur les conditions de travail »

Publié le 21-NOV-12 par ANACT | picto imprimante Imprimer
L’amélioration des conditions de travail n’est pas en tant que telle de la compétence des régions. Cependant toutes s’en préoccupent dans le cadre des politiques de développement économique et de formation professionnelle. En adoptant une logique de partenariat favorisant la concertation sociale. Entretien avec Alain Rousset, président de l’Association des régions de France (ARF).
Image d'illustration de l'article

Quel rôle jouent les régions sur le volet travail et emploi ?

Les régions ont inscrit la question de la qualité de l’emploi au cœur de l’élaboration de leurs stratégies de développement économique, d’innovation et de formation professionnelle. Elles ont choisi de soutenir les innovations sociales, à côté des innovations technologiques, en mettant l’accent sur les formes d’organisation, de concertation et d’association des parties prenantes aux choix stratégiques et sur les services nouveaux qu’elles peuvent offrir aux usagers. Nombre d’entre elles ont pris des initiatives pour accompagner les entreprises ou les associations dans la voie d’une amélioration des conditions de travail de leurs salariés.

Avez-vous des exemples de ces initiatives ?

On peut citer l’expérience conduite depuis plusieurs années par la région Franche-Comté. Elle consiste à faire un travail en profondeur avec le secteur de l’aide à domicile, en accordant une aide au poste, en contrepartie d’accords d’annualisation du temps de travail et d’engagement de formation. Cela a permis de réduire de façon très significative le temps partiel subi par les femmes et le nombre de salariés non qualifiés. Autre illustration en région Aquitaine, où un appel à projets va être lancé sur l’organisation industrielle, à partir de l’exemple de l’entreprise Turbomeca où une modernisation-reconstruction de l’outil de production a permis des gains de productivité considérables en même temps qu’une amélioration des conditions de travail.

Les Aract sont-elles parties prenantes de ces initiatives ?

Elles le sont souvent, comme dans la région Pays de la Loire, qui a abordé la question du vieillissement de la population et de l’allongement de la durée du travail en termes de gestion durable des différentes populations au travail. Cette question est analysée dans un travail conjoint de la région et de l’Aract afin d’accompagner les PME régionales mais aussi les différents acteurs du développement économique. Par ailleurs, l’ARF et le Réseau Anact ont organisé l’année dernière une rencontre entre les régions et les Aract pour discuter ensemble de points de convergences et d’actions possibles autour de la qualité du travail.

Comment le dialogue social territorial vit-il en région ?

Toutes les questions relatives aux conditions de travail au sein des entreprises ou des associations ne peuvent être abordées qu’en partenariat étroit avec les partenaires sociaux. Ces dernières années ont permis une acculturation réciproque, avec la mise en œuvre de dispositifs « former plutôt que chômer » au moment de la crise de l’automobile en 2009.

La pérennisation de ces modalités de travail s’incarne de plus en plus dans un dialogue social territorial avec les partenaires sociaux. C’est indispensable pour mettre en œuvre une véritable sécurisation des parcours professionnels et organiser les mobilités, tant géographiques que professionnelles. Mobilités rendues nécessaires par les rapides évolutions et mutations économiques. Elles supposent une capacité d’organisation des partenaires sociaux au niveau territorial, des moyens de fonctionnement et de représentation qui leur soient alloués. C’est un chantier qui devra être ouvert rapidement si l’on veut progresser sur ces sujets.

Propos recueillis par Muriel Jaoüen (journaliste) et Béatrice Sarazin (rédactrice en chef Travail & changement)

 

Spécial Régions

Interview tirée du numéro 346 de la revue Travail et changement - Spécial Régions

30/10/12 - L'Anact, créée en 1973, a rapidement impulsé la notion de réseau régional afin de développer une approche "terrain" des conditions de travail.

VIDEO. Pour un nouvel acte de décentralisation

Alain Rousset et les Présidents des régions présentent le 4 juillet 2012 lors d’une conférence de presse organisée dans le cadre des Rencontres des Acteurs Publics, leurs propositions pour réussir le nouvel acte de décentralisation annoncé par le président de la République (source : acteurspublics.com).

Pour aller plus loin ...

- Accès au site de l'ARF, l'Association des Régions de France
- Fiche Alain Rousset sur wikipedia
- Découvrir Travail et changement, la revue de l'Anact

Crédits photo : site ARF

 

Sur le même thème


 

PUBLICATIONS


Développer les capacités des hommes et des territoires en Europe

Un nouveau concept apparaît en matière d’emploi et de travail : la "capacité", dû au Prix Nobel Amartya Sen. Le concept de capacité se veut doublement...

  couverture publication

GPEC - GPEC Territoriale, repères pour l'action en Languedoc-Roussillon

Le guide « GPEC - GPEC Territoriale, repères pour l’action en Languedoc-Roussillon » réalisé par l’ARACT, s’inscrit dans une démarche impulsée par la ...

  couverture publication

Collections PageCarto 2012

Animer la contextualisation territoriale des phénomènes socio-économiques.

Collections PageCarto 2012

Autres regards


Qualité de vie au travail : le rôle de l’ARACT en Guyane Qualité de vie au travail : le rôle de l’ARACT en Guyane

RIGA Carole, Directrice de l'ARACT Guyanne, présente les missions et ...

Egalité, quels chantiers ! : conditions de travail Egalité, quels chantiers ! : conditions de travail

Florence Chappert, chargée de mission Anact, décrypte les diffé...