Qualité de vie au Travail ·  PÉNIBILITE ·  RPS ·  AGES ·                                                                  

TMS ·  CHSCT ·  ÉGALITE F/H ·  ABSENTÉISME ·  TUTORAT ·                                                       

SAP ·  IAA ·  AGRICULTURE ·  LOGISTIQUE ·  HÔPITAL                                                       

e-transformation ·  Professionnalisation ·  CONCEPTION ·  Reconnaissance                                                       

Tous les thèmes

Accueil
Réseau Anact-Aract
Services
Actualité
Cas et accords
Dossiers
Publications
Vidéos
International
Presse
Contacter l'Anact
Agence nationale
pour l'amélioration des conditions de travail
Augmenter la taille du texte
Réduire la taille du texte
|
|
Drapeau Anglais

Expositions professionnelles aux nanomatériaux : un point sur l'état de la connaissance

Publié le 28-FEB-12 par ANACT | picto imprimante Imprimer
Chaque année, l'INCa livre un document rassemblant les données relatives aux cancers et aux politiques de prévention. La section sur les expositions aux nanomatériaux du rapport 2011 fait le point sur les recherches en cours.
Image d'illustration de l'article

Comme l'explique le rapport de l'Institut National du Cancer (INCa) rendu public fin 2011, le développement de la fabrication et de l’utilisation des nanomatériaux a connu ces dernières années un essor important. Cependant, les risques pour la santé humaine et pour l’environnement ainsi que l’évaluation de l’exposition de la population sont encore très mal connus.

Parmi les mécanismes potentiellement toxiques des nanoparticules, la production d’espèces réactives de l’oxygène a été décrite. Ces phénomènes pourraient conduire notamment à des mécanismes de cancérogénèse. Toutefois, même si une action directe et/ou indirecte sur l’ADN a été mise en évidence in vitro, les connaissances scientifiques dans ce domaine ne permettent pas d’extrapoler à l’homme. Dans ce contexte, différents rapports ont été récemment publiés afin d’évaluer les risques liés aux expositions environnementales et professionnelles.

Expositions environnementales aux nanomatériaux

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire - ex Afsset) a publié en mars 2010 un rapport relatif à l’évaluation des risques liés aux nanomatériaux pour la population générale et dans l'environnement. Cette expertise a identifié plusieurs centaines de produits de grande consommation contenant des nanomatériaux, présents dans notre quotidien : textiles, cosmétiques, alimentaires, équipements sportifs, matériaux de construction, etc.

Or, des études nouvelles suggèrent la possibilité de risques pour la santé et pour l’environnement de certains produits. Face à cette situation d’incertitude, l’Anses recommande de :

  • rendre obligatoire la traçabilité des nanomatériaux ;
  • mettre en place un étiquetage clair qui mentionne la présence de nanomatériaux dans les produits et informe sur la possibilité de relargage à l’usage ;
  • d’aller jusqu’à l’interdiction de certains usages des nanomatériaux pour lesquels l’utilité est faible par rapport aux dangers potentiels ;
  • d’harmoniser les cadres réglementaires français et européens et notamment une révision du règlement REACH pour prendre en compte les nanomatériaux manufacturés.

Ce nouveau rapport faisait suite à une expertise d’octobre 2008 sur « la santé et la sécurité au travail » face aux risques des nanomatériaux. Celle-ci avait proposé l’application de règles des produits chimiques dangereux, comme le confinement dans les sites de production.

Enfin, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a émis une recommandation de vigilance relative à la sécurité des nanoparticules d’argent en mars 2010 invitant les autorités sanitaires à saisir les agences de sécurité sanitaire compétentes pour assurer une veille scientifique et une évaluation du risque. Ces dispositions complètent l’avis publié en janvier 2009 sur la sécurité des travailleurs lors de l’exposition aux nanotubes de carbone.

De façon plus générale, le HCSP souhaite que des évaluations bénéfices/risques puissent être développées dans le domaine des applications des nanotechnologies à l’Homme.

Expositions professionnelles aux nanomatériaux

De son coté, l’InVS, l'Institut de veille sanitaire, a publié en mars 2011 un état des lieux des connaissances sur les nanomatériaux et des recommandations en matière de recherche épidémiologique.

Dans ce rapport "Éléments de faisabilité pour un dispositif de surveillance épidémiologique des travailleurs exposés aux nanomatériaux intentionnellement produits", l’InVS propose un dispositif de surveillance à deux volets. D’une part, une étude de cohorte prospective concernant quelques nanomatériaux considérés comme prioritaires. Et d’autre part, des enquêtes transversales répétées concernant l’ensemble des nanomatériaux.

 

Pour aller plus loin : 

- Télécharger le rapport de l'INCA
- Lire l'article "Cancer : un état des lieux sur les expositions professionnelles"
- Les documents du HCSP sur les nanomatériaux
- Le guide de l'INRS "Les nanomatériaux. Risques pour la santé et mesures de prévention"
- Télécharger le plan cancer 2009-2013

 

Sur le même thème


Prévention des risques professionnels Prévention des risques professionnels

Des dommages peuvent atteindre la santé physique ou mentale des salariés au cours de leur activité ...

PUBLICATIONS


Guide CHSCT : repères pour agir sur les CdT

Voici la 2ème édition de notre guide, elle est augmentée de 2 nouvelles fiches d’actualité : "pénibilité" et "conception".

...

  couverture publication

L'évaluation des risques professionnels, Forum du 22 novembre 2005

Ce document présente une synthèse des interventions et des débats qui se sont déroulés lors du Forum du 22 novembre 2005. Il a pour but d'aider les e...

  couverture publication

Handi.CAP

L'outil d'aide à la négociation sur l'emploi des travailleurs handicapés est proposée par L'ARACT Franche-Comté.

Handi.CAP
Comprendre les unités de travail

Découvrez ce qu'est une unité de travail et comment la définir dans l'entreprise

Comprendre les unités de travail

Autres regards


LCI | Tabagisme passif : un employeur condamné LCI | Tabagisme passif : un employeur condamné

A toulouse, la justice a reconnu pour la première fois un lien entre l'...

France Culture : la centrale France Culture : la centrale

Dominique, 53 ans, soudeur à la centrale de Paluel (en Normandie), a é...


DOCUMENTS DE REFERENCE


Les entreprises prestataires de la maintenance du parc nucléaire (note EDF)

EDF a dès le démarrage de son programme nucléaire fait le choix de confier à des entreprises extérieures la majeure partie des ...

  couverture

Répercussion du cancer sur la vie professionnelle

Chaque année, en France, près de 350 000 personnes sont touchées par un cancer. 100 000 d’entre elles travaillent. Une situation qui, avec le ...

  couverture