Vous êtes ici

[8 MARS] Les conditions de travail au prisme de l’égalité professionnelle : un numéro spécial de "Travail et Changement"

À l’occasion du 8 mars, le réseau Anact consacre un nouveau numéro de sa revue « Travail & Changement » à la question des conditions de travail au prisme de l’égalité professionnelle femmes-hommes, 4 ans après son premier dossier

À l’occasion du 8 mars, le réseau Anact consacre un nouveau numéro de sa revue "Travail & Changement" aux conditions de travail des femmes et des hommes. Ce numéro fait suite à un premier dossier paru il y a 4 ans sur le sujet.

Le constat en 2013 renforce celui de 2009 : accidents du travail, maladies professionnelles, accidents de trajet en hausse pour les femmes. Pourquoi observe-t-on de telles évolutions ? À y regarder de près, la réponse est claire et sans appel : les femmes sont moins bien loties que les hommes. L’inégalité des conditions de travail hommes-femmes est flagrante dès lors que l’on compare les situations de travail.

Très complet, le numéro, intitulé "Les conditions de travail ont-elles un sexe ?", (n° 2) interroge les partenaires sociaux en lien avec la négociation en cours sur la qualité de vie au travail.

Une interview de Najat Valaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, présente les chantiers prioritaires du nouveau ministère.

L’Anact donne également la parole aux chercheurs et aux professionnels :

  • Pascal Guénel, directeur de recherche au Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), commente une étude montrant que le risque de cancer du sein augmente de 30% chez les femmes travaillant de nuit  au moins 3 nuits par semaine ;
  • Muriel Pénicaud, directrice générale des ressources humaines du groupe Danone, décrit les mesures prises par son entreprise pour lutter contre les inégalités ;
  • François Dubet, sociologue, professeur à l’université Bordeaux-Segalen, souligne qu’il est plus efficace d’améliorer les conditions de travail dans les métiers occupés par des femmes plutôt que de combattre les stéréotypes.

Des cas pratiques illustrent comment des entreprises et des collectivités territoriales s’emparent de la question de l’égalité professionnelle en travaillant sur l’organisation du travail, la mixité à l’occasion de la réorganisation d’une ligne de production par exemple et sur la pénibilité des postes.

En complément du numéro de "Travail & Changement", l’Anact met à jour l’étude sur l’analyse statistique selon le sexe des accidents du travail et maladies professionnelles (2001-2011) publiée à la même date l’an dernier.

Enfin, l’Anact a contribué au site ega-pro.fr qui propose aux PME des outils gratuits pour réaliser un diagnostic sur l’égalité professionnelle, analyser les causes des écarts femme-homme et construire un accord ou à défaut un plan d’actions.

 

Feuilleter le Travail & Changement n°348