Vous êtes ici

Semaine pour la qualité de vie au travail 2012, comment prendre en charge les conditions de travail aujourd’hui ?

Des entreprises, des filières ou des territoires innovent en matière de dialogue social et de prise en charge les conditions de travail. Cette demi-journée présentera certaines de ces nouvelles formes d’approches. Son objectif : en comprendre le fonctionnement, leurs avantages et leurs limites.

Le Réseau Anact-Aract organise la 9e édition de la Semaine pour la qualité de vie au travail du 18 au 26 octobre 2012. Cette édition coïncide avec le 30e anniversaire des CHSCT. À cette occasion, l’Anact organise quatre demi-journées thématiques consacrées à cette instance les 24 et 25 octobre prochain à la Maison de la RATP à Paris.

Celle organisée le jeudi 25 octobre après-midi aura pour thème "les formes renouvelées de prise en charge des conditions de travail". Point de départ, le constat d'un travail et de conditions de travail qui évoluent. Les formes d’entreprises et d’organisation entre entreprises également. La taille de l’entreprise ou son insertion dans un territoire, une filière ou une branche, ont une influence sur les conditions de travail. Face à cette diversité, les formes traditionnelles de prise en charge des conditions de travail atteignent parfois leurs limites. Il peut être nécessaire de chercher de nouvelles formes de dialogue social autour de ces questions. Des innovations voient le jour et se diffusent.

Cette manifestation permettra de mettre en lumière certaines formes d’approches, d’en comprendre le fonctionnement, de présenter leurs avantages et de poser leurs limites. Pascale Levet, directrice scientifique et technique de l'Anact, et Olivier Liaroutzos, responsable du département Changements Technologiques et Organisationnels de l'Anact, co-animeront cet échange.

Le programme

  • 14h00 : Accueil par Jean-Luc Vergne, Président du Conseil d’Administration, Anact
  • 14h15 : Les Observatoires de la Qualité de Vie au Travail
  • • 15h00 : Les CPRIA et la prise en charge des conditions de travail dans les TPE : l’expérience de la CPRIA de Poitou-Charentes : Jean-Paul Lize, Secrétaire Général, UPA et un représentant d’une organisation syndicale
  • 15h45 : La filière comme lieu de pilotage de l’action sur les conditions de travail : l’exemple de l’Industrie Agro-alimentaire en Languedoc-Roussillon : Alain Djaffo, Opcalim ; Sophie Pujol, CFE-CGC, Coopérative de Névian ; Antoine Chacon, SNIV, Bigard Distribution
  • 16h30 : EDF : la déclinaison d’un accord sur les RPS par la mise en place de groupes multidisciplinaires animé par Yves Garcier, Délégué Qualité de Vie et Santé au Travail, EDF-DPI
  • 17h00 : Une approche territoriale : l’égalité professionnelle et l’amélioration des conditions de travail comme ressources pour innover en matière de GPEC territoriale, l’exemple du Beaujolais, Laurence LANGER, Acteurs et Politiques Publiques ; Vincent Mandinaud, Chargé de Mission, Anact  et les acteurs territoriaux du projet
  • 17h30 : Clôture

Inscription

- Accès au site de la Semaine pour la qualité de vie au travail